Autre

Bébé à la fin

Bébé à la fin


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Elle pisse à nouveau, veut boire de nouveau du sperme, est agressive, bat la tête contre le mur, chuchote constamment, pense, ne dort pas bien, n'ose pas dormir seule, suce son doigt, rit, elle a peur des étrangers!

Bébé à la fin

Parmi les symptômes d'anxiété ci-dessus, l'un ou l'autre se produit de manière transitoire avec la plupart des enfants, et comme il est venu, il disparaît, peut-être parce que la cause disparaît, comment soutenir un enfant qui est tombé de son péché spirituel. Mais il y a des moments où les problèmes tournent mal et des enquêtes sérieuses sont nécessaires pour découvrir ce qui a gêné le peu de sécurité. Voici un exemple et un petit conseil.

Ils ont grandi

Vous avez besoin de signes clairs, non ambigus et cohérents pour aider votre bébé à se sentir en sécurité: Apprenez lentement quand vous pouvez compter dessus. Si les adultes qui l'entourent sont incalculables, capricieux, ils perdront la terre sous leurs pieds. Une fois qu'une mère est chèvrefeuille, parfois impénétrable, ne prend presque jamais son bébé, et une fois qu'elle fait vibrer ses sens, même lorsque le bébé joue seul ou se repose, l'enfant est complètement bouleversé, jouer avec n'est pas drôle, mais plutôt génial, toute la confiance du petit est perdue. En fait, après un certain temps, malheureusement, il a aussi sa propre confiance: pour l'adulte, quel que soit le dieu, c'est: "Si vous péchez contre moi, je le mériterai sûrement!" L'avantage le plus gratifiant de cela est que le petit a peur de le calmer.Aide moi! Pensez à ce que votre bébé peut faire dans cette situation, regardez ses yeux. Si vous savez que vous avez toujours été de nature morale, essayez d'être à l'aise avec vous-même et les besoins de votre bébé. Attendez-vous aussi à ce petit peu des autres adultes. Si vous êtes dans une situation intense et menaçante ou avez beaucoup de pression sur vos épaules, vos sentiments seront dépassés et demanderont de l'aide car il est important que toute la famille se sente mieux!

Malade, malade

C'est un fardeau très lourd pour un petit enfant s'il éprouve régulièrement de la douleur ou s'il est limité par sa vie quotidienne normale. De plus, si vous devez subir des examens douloureux et désagréables, être hospitalisé et que vos parents sont absents, il s'agit d'une grave attaque contre les problèmes de sécurité qui se sont développés jusqu'à présent. Aide: Parlez à votre pédiatre de la façon de soulager votre petite douleur et d'améliorer votre santé. Restez avec elle, ou si ce n'est pas possible, soyez avec son père ou quelqu'un qu'elle aime vraiment.Ne vous laissez pas submerger: dans l'écrasante majorité des examens, des interventions, la participation des parents aide plus que la confusion. Dites toujours au petit ce qui va lui arriver. Si vous vous paniquez, votre enfant aura plus de mal à supporter les difficultés. Dans ce cas, il vaut mieux que votre grand-mère ou votre grand-mère se réveille dans les moments les plus difficiles. Après la guérison, le traitement spirituel de vos histoires peut prendre des semaines, et cela peut nécessiter autant de musculation et d'exercice que les bottes de bébé. Soyez patient, essayez de lui donner ce que vous voulez.

Ovi, méchant, évêque

Peu importe combien vous voulez que votre enfant soit, quelle que soit la gentillesse de la baby-sitter ou de la gardienne, le fait que vos journées ne soient pas passées avec votre mère ne changera pas. Jusqu'à présent, tout était prévisible, sachant comment maman, papa réagirait à certaines choses et comment elle pourrait se calmer lorsqu'elle était bouleversée. Vous devez obtenir une nouvelle sécurité dans la nouvelle situation Donc, pour être sûr, la chaleur de la maman est incontrôlable. L'adulte porte également le fardeau de changer d'emploi, de déménager ou de déménager dans une nouvelle entreprise, et il lui faut également du temps pour compenser la situation.Descends! Essayez de vous préparer spirituellement au changement, car si le petit a l'impression que vous êtes en danger de tomber, le sol tombera sous ses pieds la prochaine fois que vous partirez. Lorsque vous êtes ensemble, lâchez prise, faites quelque chose que vous aimez tous les deux! Vous pouvez jouer aux ovis avec de petits bébés et des bébés si l'enfant l'apprécie. Commencez juste, donnez le contenu х! Cela peut prendre jusqu'à deux mois pour que vous acceptiez la situation, soyez patient, n'abandonnez pas votre travail ou passez à ovi, à la méchanceté, à la baby-sitter pour la première fois, à moins que votre bienveillance ou votre comportement attentionné ne soit inacceptable.

Le frère est né

Bien que, pour la plupart des enfants, il soit fantastique d'avoir un frère pendant un certain temps, et au début, il est très dangereux pour le bébé d'arriver, avec des changements majeurs. Ils sont physiquement moins inquiets à ce sujet et de nouvelles situations inconnues s'ajoutent alors que son agenda est bouleversé. Jusqu'à présent, si elle était une mère endolorie, elle pouvait la rassurer, mais maintenant elle s'occupe toujours de la petite. Il n'est pas rassuré qu'il ira mieux bientôt ...Tьrelem! Tout d'abord, demandez l'aide de grand-mère ou de vous pour les tâches ménagères ou pour passer parfois du temps avec deux enfants à l'extérieur. Peut-être que le plus gros reprend les habitudes de bébé, demande à nouveau un pelus ou veut jouir. Laissez-le, donne moi quelques mois pour te trouver.

Perte de momies

Vous devrez peut-être soudainement avoir peur de quelque chose qui a été un élément important de votre sécurité. Cela peut être l'allaitement maternel, les sucettes préférées, les jouets, le sommeil ou la succion des doigts. La plupart du temps, perdre votre article préféré est un problème, mais il arrive que les parents décident qu'ils ne peuvent plus utiliser cette méthode de réconfort, «parce que c'est trop gros».Retour à l'ensemble! Si vous avez récemment pris vos sucettes, chiffons, ours en peluche ou interdit de croiser les doigts, vous êtes de retour. J'entends le refrain, "c'est incohérent!" Pas de problème. Nous faisons tous une erreur, sauvons-la si nous pouvons la réparer! L'enfant est sérieusement préoccupé par ces objets apaisantsdonc une fois que nous vous le donnons, nous ne devrions pas décider quand vous n'en avez pas besoin. Si vous devez arrêter d'allaiter (ou tout simplement parce que vous ne voulez plus allaiter), laissez-vous allaiter plusieurs fois. Si vous n'acceptez pas un remplacement à la place de l'objet transitionnel perdu, c'est toujours le cas. Acceptez qu'il s'agit d'une perte sérieuse pour vous.
- Pourquoi les enfants sont déprimés?
- Les pensées d'une petite fille de trois ans qui commence
- Conseils contre la fraternité



Commentaires:

  1. Eanruig

    Je joins. C'était avec moi aussi. Nous pouvons communiquer sur ce thème. Ici ou à PM.

  2. Mu'awiyah

    Je trouve que vous n'avez pas raison. Nous discuterons. Écrivez dans PM.

  3. Ansleigh

    Thème intéressant, je vais participer. Je sais, qu'ensemble, nous pouvons obtenir une bonne réponse.

  4. JoJonris

    il y avait un manque

  5. Brady

    Désolé pour le hors-sujet, pouvez-vous me dire où vous pouvez obtenir le même joli modèle pour un blog ?



Écrire un message